Jean-Pierre Orth

 

J'apprécie beaucoup votre style et votre approche de la généalogie. Si tous les villages pouvaient avoir un historien de votre stature, la France serait plus vivante dans ses racines. Kenavo !

Maryvonne Tymen, secrétaire du Centre généalogique du Finistère (C.G.F) Antenne de Quimper.

 J'ai terminé la lecture de ton livre. C'est le premier ouvrage de toi que je lis.

J'ai apprécié ton style rédactionnel et la fluidité de lecture qui en découle.

Autre qualité du livre: avoir pris ton grand-père comme fil rouge pour témoigner de ce sujet.

Maintenant j'attends la suite!!!

Jean-Paul Kerdranvat
Toutes mes félicitations pour votre dernier livre traitant des luttes cléricales autour de 1900. Par rapport aux précédentes productions, le style s'est affirmé et surtout, on y trouve une  relation captivante et même truculente d'événements au cadre tragique.
J'attends le prochain ouvrage avec curiosité, pour mon ravissement, je n'en doute pas.

Alain Person


Que dire quand on est breton, adepte de la généalogie et de la vie de ses ancêtres, et qu'en plus l'on apprécie le style de l'auteur.

On part donc avec un a priori favorable qui ne fait que se confirmer au gré des pages.

La lecture est tellement facile et captivante que l'on ne se rend pas compte de la densité du texte. On dirait un roman, des vies qui coulent et pourtant c'est l'histoire. J'aime retrouver l'ambiance de l'époque et la reconstitution des événements avec ce petit plus de la mise en scène des acteurs. Je m'y verrais participer presque.

Je suis impressionné par le travail que l'on devine pour retrouver cette masse d'informations et de détails épars pour aboutir au final à un ouvrage intéressant et réussi dont j'attends la suite (pour l'année prochaine à ce que j'ai lu dans la presse).

 

 

Guillaume Edibe

Bonjour Pierrick Chuto,

Je m'y suis pris tardivement mais j'oserai dire que "j'ai bu du petit lait" en lisant votre livre.

Vous avez inventé un mode littéraire original. Au travers d'une histoire familiale, on revisite l'histoire locale  et même nationale.

Vous avez fait un travail de titan pour rassembler le contenu très dense de l'ouvrage.

L'excellent choix des extraits des journaux locaux des 2 bords montre les qualités littéraires des journalistes du cru doublées d'un grand sens de l'humour vache.

On n'y allait pas avec" le dos de la cuillère" à l'époque, c'est à nous faire regretter la liberté d'expression rudement mise à mal de nos jours.

Je suis bien évidemment partant pour la 2e époque. Bon courage.

Merci pour ce que vous faites.

Bien à vous

 

 

 


Association de Saint Alouarn Copyright © 2013. Tous droits réservés.

connexion