Jean-Paul Roba

Au sujet de Bien-aimée Marie-Anne

 

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire votre nouveau livre.
En dehors de la jolie histoire de deux jeunes amoureux, 
votre livre nous renseigne de façon agréable sur les us et coutumes de votre région
qui sont assez proches des régions de l’ouest en général. Généalogiste « très » amateur moi- même depuis de nombreuses années,
j’ai conscience de l’importance des recherches effectuées
et du temps passé à la rédaction de votre (vos) ouvrage et je vous remercie de m’en faire profiter.

Guy Kerrien

Au sujet de"Bien aimée Marie-Anne"

Merci de vous lancer dans de nouveaux récits qui nous aident tellement à embellir nos jours et nos nuits, au moins les miennes car c'est en deux nuits que j'ai lu "Bien aimée Marie Anne". Il a fallu que je presse ma femme de s'en séparer pour enfin goûter au plaisir de retrouver votre prosede Pierrick, dans un style toujours impeccable et léger. Une fois de plus la petite histoire, qui à mon point de vue est la grande, se mêle à l'autre, et l'une et l'autre s'enrichissent. Nous embarquons dans la vie de tous ces gens qui étaient là il n'y a pas si longtemps.

Armelle Creff

Au sujet de Bien aimée Marie Anne

 

Un bijou, un délicieux roman d’amour 
que j’ai dégusté avec ces si jolis décors de fleurs
et autres photos Merci

Jacky Lefoul

Au sujet de "Bien aimée Marie Anne

 

J'aime beaucoup votre manière de faire revivre le passé par des petites touches anecdotiques ou informatives qui viennent étoffer et enrichir le récit.

Annie Grégoire

Au sujet de Bien aimée Marie Anne

 

Quelle bonne idée d'écrire l'histoire d'un arrière grand-père grâce à ses lettres d'amour !
Vous embarquez le lecteur au fil des lettres secrètes jusqu'au mariage d'amour qui,avec les coutumes bretonnes,ne permet pas au couple son rapprochement après l'union célébrée...
Mais ,après quelle vie unie pour eux et les autres, votre récit est passionnant et nous décrit bien cette vie que nos ancêtres ont vécu.


Association de Saint Alouarn Copyright © 2013. Tous droits réservés.

connexion