Marie france Vermorel

Au sujet de Bien aimée Marie Anne

 

Très émouvante cette belle histoire d'amour. Félicitations pour toutes les recherches effectuées aussi bien concernant les mœurs et traditions concernant les mariages, contrats de mariage, autorisations des parents .... quelle époque.
Vous n'avez pas oublié les fêtes de village et problèmes liés à la boisson ! les travaux agricoles, la météo.
Et beaucoup de réflexions sur l'école, les mairies et le clergé. Beau travail.
Merci à Louis-René et quel courage pour cette Marie-Anne avec les grossesses, et des enfants qui décédaient en bas âges et avec tous les travaux, toutes les régions étaient soumises aux mêmes règles.

Jean-Luc deniel

Au sujet de Bien aimée Marie Anne

 

Cette histoire familiale liée, rythmée par les coutumes 

du 19ème siècle et narrée avec passion m' a beaucoup

intéressé, d'autant plus que j'affectionne particulièrement

ce genre de récit.

 

Ronan Treussier

Au sujet de Bien aimée Marie Anne

 

C'est avec plaisir que j'ai découvert les délicates approches amoureuses de votre ancêtre, mais aussi le plaisir de vivre, au fil des pages, dans notre pays Glazik du XIXème siècle.

Vos recherches historiques sont remarquables.

Pierre-yves Raphalen

Au sujet de Bien aimée Marie Anne

Excellent ouvrage : une belle écriture, du contenu, un texte fluide et rythmé et,au final, une lecture très enrichissante.

 

Genevivèe Hypolite

Au sujet de Bien aimée Marie Anne

 

J’ai tout lu ! je n’ai pas attendu …

Encore une très belle histoire que voilà !

Au fil des lettres, je me suis dit que les jolis dessins fleuris étaient aussi de la main de votre arrière-grand-père.

Merci pour cette petite balade dans le passé.


Association de Saint Alouarn Copyright © 2013. Tous droits réservés.

connexion