Annick Le Douget, spécialiste reconnue de la justice en Bretagne.

Au sujet des Hors-la-loi en Bigoudénie

 

La société bigoudène s’anime et se donne à voir dans le dernier ouvrage de Pierrick Chuto.
Dix-sept affaires judiciaires passionnantes - des crimes ou des délits parfois très graves, parfois insolites - qui se sont déroulées dans le Pays bigouden, lèvent le voile sur la vie de nos aïeux à l’épreuve de la violence, de l’insécurité, et parfois, hélas, des passions les plus noires.
 
Ces affaires, traitées par Pierrick avec le style bien enlevé qu’on lui connaît, révèlent bien plus que des coupables, elles dépeignent l’époque et la société qui ont permis leur éclosion…
 
Elles nous font entrer de plain-pied dans le monde clos des familles et des villages qui revivent alors sous sa plume pour notre plus grand plaisir.
Ce regard dans le rétroviseur nous permet aussi de suivre l’évolution de la justice au XIXe siècle, et de s’interroger alors sur la loterie des condamnations en cour d’assises.
 
Bravo à Pierrick Chuto, et merci à lui pour le bon moment de lecture qu’il nous offre !

 

Corinne Mazo

Au sujet des Hors -la-loi en Bigoudénie

Bonjour Pierrick

Je termine la lecture de ce nouvel ouvrage : encore une fois, félicitations !

Derrière ce travail d’écriture, j’en vois un autre : dépouiller et mettre en forme tous les rapports de police, les archives des procès, les articles de presse …

Chaque affaire est bien menée !

J’ai appris aussi que l’on pouvait « élever » des sangsues. Je n’en ai jamais vu, ça m’a l’air bien dégoûtant ces bestioles !

Jean-Louis Le Floc'h

Au sujet des Hors-la-loi en Bigoudénie

Je viens de le terminer. Livre très intéressant et qui concerne beaucoup de bigoudens.
Il nous montre en effet les misères de beaucoup de pauvres paysans et/ou de la classe ouvrière, mais pas que.
Je connaissais beaucoup de ces affaires par les comptes rendus des journaux de l'époque,mais dans la série U que Pierrick Chuto a écumé, il a pu noter beaucoup de détails non mentionnés.

Jean-Miliau Garion

Au sujet des Hors-la-Loi en Bigoudénie

J’ai, cette fois encore, pris beaucoup de plaisir à vous lire.
Certaines affaires m’ont particulièrement captivé.
 
Je n’apprécie guère les romans historiques : on y trouve trop d’invraisemblances.
Vos récits leur sont bien supérieurs. Ils présentent un caractère d’authenticité, de réalisme qu’on ne peut qu’apprécier, d’autant que l’ensemble est toujours clair, varié, bien écrit.
 
Je m’abstiendrai de toute critique car je n’en ai aucune à formuler.
C’est au contraire des leçons que j’ai à tirer de votre mode d’écriture.

Bertrand Bargain

Au sujet des Hors-La-Loi en Bigoudénie

 J'ai bien reçu votre livre et déjà presque dévoré, tant les histoires sont passionnantes et pleines d’intrigues comme on les aime.
Félicitations pour l’écriture .

 


Association de Saint Alouarn Copyright © 2013. Tous droits réservés.

connexion