Yves Guillerm

Au sujet de Bien aimée Marie Anne

 

J ai trouvé cette histoire vivante très bien contée.

Un vrai plaisir de lecture. Bravo et encore merci continuez à nous enchanter.

Martien Liet

Au sujet de ""Bien aimée Marie-Anne"

 

J'ai lu, d'une seule traite, ce beau récit qui nous dévoile les moeurs de cette époque. On y ressent bien le poids des convenances, celui de la religion et du qu'en-dira-t-on auxquels on devait se conformer sous peine d'être crtitiqué voire exclu de la communauté. Et puis, je l'aime bien votre arrière-grand-père, Républicain courageux au grand coeur. qui, de sa belle écriture, déclare sa flamme à Marie-Anne, femme exceptionnelle reine des comices.
Bravo à vous !

 

Jeannine Dumage

Au sujet de Bien aimée Marie Anne

Bien aimée Marie-Anne est un livre captivant.Au cours de sa lecture, je me suis  sentie prise et proche de l'histoire de vos arrière  grands-parents vivant à Penhars village qui m'est cher d'autant plus que c'est le village où est née ma mère,s'y est mariée en 1952,village où elle a grandi.

Danielle et Christian Ménard

Au sujet de Bien aimée Marie Anne

 

Nous avons beaucoup appris sur les usages et tractations qui entouraient une future union et ceci dans un style qui rend l'histoire attractive. Mais ça, vous savez faire !...

Annie Barbier

Au sujet de Bien aimée Marie Anne

 

Je viens de terminer la lecture de « Bien aimée Marie Anne ». Merci pour ces quelques heures agréables qui m’ont transportée dans la région de ma famille, (Quimper, Penhars, Plogonnec….). Vous pouvez être très fier de vos arrières grands-parents, romantiques, volontaires, courageux, et ambitieux.

Ce retour au XIXe siècle nous laisse constater que les problèmes municipaux de gestion ou de politique en général ressemblent beaucoup à ceux que nous connaissons toujours à notre époque.


Association de Saint Alouarn Copyright © 2013. Tous droits réservés.

connexion