Jean François Le Gall

 

Vous aviez un grand-père Auguste, bien combatif ! Quelle ardeur !

Nos ancêtres ont du se rencontrer ( du moins coté Le Gall pour moi), car les Le Gall  étaient du même bord que les Chuto, du bord des « réactionnaires ».

Proches des propriétaires, des usiniers de Douarnenez, faisant partie de leurs municipalités. Proche des Hénaff de Pouldreuzic ( une sœur de mon grand père ayant épousé un des fils Hénaff).

Catherine Jacquart

 

Grâce à votre talent de conteur et d’historien, j’ai découvert, au travers de tous vos ouvrages y compris le dernier "Auguste un blanc contre les diables rouges", la vie quotidienne et l’histoire assez méconnue de ce début de 20e siècle en Basse Bretagne.

J’ai pris connaissance de la rude vie de mes ancêtres, originaires de cette région qui se révèle bien pire de ce que je pouvais l’imaginer !

Merci de nous avoir fait partager vos découvertes

Bien amicalement à vous.

Marcel Kerbourch

 

Bravo  de nous éclairer sur cette période du début du siècle dernier et ses combats, qui sont aujourd’hui encore d’actualité.
Racontez-nous encore de belles histoires !

 

 

Message de Jean-Pierre Le Hellay

 

JE SUIS ETONNE PAR LA VIRULENCE DES ACTES DES BRETONS.  JE SUIS ORIGINAIRE DES COTES D ARMOR ,LOUDEAC , ET JE N'AVAIS ENTENDU PARLER DE CES PROBLEMES.  JE SUIS ALLE A L ECOLE DU DIABLE…….

VOTRE LIVRE, C EST L HISTOIRE VRAIE,  CELLE QUE L'ON N' APPREND PAS A L' ECOLE.

Je viens de terminer votre dernier ouvrage. C'est du beau travail. Ma préférence va à la période de la première guerre mondiale. Vous avez bien décrit l'atmosphère pesante de ces années tragiques.


Association de Saint Alouarn Copyright © 2013. Tous droits réservés.

connexion