Jean-Louis Godet

Au sujet de "Du reuz en Bigoudénie"

 

J'ai beaucoup aimé votre"du Reuz en Bigoudénie". Quelle époque et surtout de quelle façon vigoureuse la commune bicéphale, paysans d'un côté, marins de l'autre, a vécu dans sa chair et son âme ardente le combat déclenché par les lois Combes, et autres,  plus tard. Lointain écho à la guerre que provoqua dans la Vendée, (que les révolutionnaires qui l'ont "infernalement" martyrisèe, baptisèrent "Vendée-vengé"), l'instauration de la constitution civile du clergé.

Votre chronique, qui couvre la IIIème République, montre admirablement ce que cette région de France a eu d'exemplaire; et vous le montrez en donnant les faits, sans idéologie, dans le respect du lecteur.S'en détachent bien sûr des personnages hauts en couleurs comme ce fameux recteur Jézégou, mais aussi l'instituteur-secrétaire de mairie (à l'épouse pittoresque) que j'ai vu moi comme un ordonnateur de basses oeuvres, plutôt qu'un vrai républicain laïc. Et le saint curé de Lesconil !

Et le temps, et la guerre, ont fait leur oeuvre, peu à peu.

Merci Monsieur pour ce livre tonique.

Sylvie Curiel-malville

Au sujet de "Du reuz en Bigoudénie"

 

Votre livre est de ceux que l'on a pas envie de finir et que l'on déguste ; mon ami Lili Bec, ancien de Lesconil, a été très heureux aussi de le lire ; il a été conforté dans ce qu il avait entendu dans son enfance .

Martin Boyer, président des Amis du peintre Lucien Simon

Au sujet de "Du reuz en Bigoudénie"

 

Je vous félicite pour ce livre si incisif et vivant qui m'a beaucoup intéressé.
Lucien Simon  a sans doute connu le recteur Jézégou. Peut-être même figure-t-il sur la belle toile "La procession" exposée au musée d'Orsay ?

Catherine Daoudal

Au sujet de "Du reuz en Bigoudénie"

 

Livre vraiment bien réussi ! Le ton, l'humour, et le sérieux quand même ! Bravo

Geneviève Joz-Rolland, Fontenay sous Bois

Au sujet de "Du reuz en Bigoudénie"

 

J'ai lu ce livre avec beaucoup d'intérêt.

C'est clair, drôle à certains moments et la petite et la grande histoires sont en symbiose parfaite.


Association de Saint Alouarn Copyright © 2013. Tous droits réservés.

connexion